Fleurs de Bach : quel élixir pour quelle émotion ?

En 1928, le médecin et homéopathe Anglais Edward Bach, passionné de fleurs, décide d’écouter son intuition pour aider ses patients. En goutant les pétales et en humant le parfum de certaines fleurs, il découvre en elles des vertus thérapeutiques et estime qu’elles ont le pouvoir de rééquilibrer la sphère psycho-émotionnelle. Il crée 38 élixirs s’adressant chacun à un état émotionnel différent. Bien que non prouvée scientifiquement, cette méthode naturelle aux accents poétiques fait de plus en plus d’adeptes. Effet placebo ou véritables vertus thérapeutiques ? Seul le résultat compte…

 

Comment ça marche ?  

Les 38 élixirs du Dr Bach comprennent 37 élixirs floraux et un élixir à base d’eau de roche. Ils sont obtenus grâce à un procédé de macération alcoolique et ne conviennent donc pas aux personnes souffrant d’alcoolisme. Les enfants et femmes enceintes peuvent, quant à eux, les utiliser dans l’eau du bain et les diluer dans de l’eau.

Les 38 essences peuvent être combinées les unes aux autres, jusqu’à 6 par remède. Si vous souffrez par exemple du stress, vous pouvez tout à fait mixer 6 fleurs de Bach spécifiquement dédiées à ce problème. Des élixirs déjà prêts existent dans le commerce, et en particulier dans les magasins biologiques.

Côté usage, il est recommandé de prendre 15 gouttes par jour diluées dans de l’eau et consommées en 4 ou 5 prises. Les élixirs floraux peuvent aussi être ajoutés à l’eau du bain et appliqués en massage sur le poignet ou le plexus solaire. Chaque fleur de Bach porte un nom ainsi qu’un numéro.

 

Anxiété et stress

L’anxiété, l’angoisse et le stress peuvent être très handicapants au quotidien. Dans certains cas, ils empêchent même de vivre normalement.

Il peut s’agir d’une peur de l’autre, d’une peur de l’échec, d’une angoisse violente, spontanée et incontrôlable mais aussi d’un stress chronique dont il est difficile de se débarrasser.

Les élixirs de Mimule (N°20), Hélianthème (26), Tremble (2) ou encore Marronnier blanc (35) et Marronnier rouge (25) peuvent être envisagés.

Colère, haine et frustration

Qu’elle soit justifiée ou non, la colère est un sentiment nocif qui a un impact négatif sur la personne qui la ressent et sur son entourage. Plus viscérale, profonde et pérenne, la haine est l’étape suivante. Elle a encore plus de répercutions sur l’équilibre émotionnel que la colère.

Enfin, la frustration est un sentiment intrusif qui peut virer à l’obsession. Se débarrasser de toutes ces énergies négatives est indispensable. Les elixirs de Saule (38), Houx (15) et Impatience (18) sont une bonne piste.

Tristesse, apathie, nostalgie

Dans certaines situations de la vie, l’être humain passe par un état de tristesse transitoire. Il peut ressentir un profond désespoir et ne pas savoir comment se sortir d’un tel mal-être.

L’apathie qui l’habite et le manque d’intérêt pour le monde qui l’entoure l’empêchent d’être heureux. Parfois, c’est la nostalgie et la mélancolie qui prennent le dessus.

Dans ce cas, vivre dans le passé semble moins douloureux que dans le présent. Pour aider à lutter contre ces sentiments négatifs, une prise de Chèvrefeuille (16), Eglantier (37), Moutarde (21), Châtaignier (30), Etoile de Bethlehem (29), Saule (38) et/ou Ajonc (13) peut être envisagée.

Perte de confiance, découragement

Se faire confiance, ne pas avoir peur de se lancer, trouver la motivation pour agir… Il n’est pas toujours facile d’appliquer ces recommandations à la lettre. Pour une raison qui est personnelle à chacun, certaines périodes et accidents de la vie viennent blesser notre amour propre, nous décourager et nous faire perdre confiance.

Pour mieux affronter ces passages à vide, les élixirs de Plumbago (5), Scléranthe (28), Gentiane (12), Charme (17), Avoine sauvage (36) ou encore Mélèze (19) peuvent aider.

Epuisement physique et/ou émotionnel  

Trop c’est trop ! Parce que nous voulons parfois aller trop loin ou simplement parce que notre quotidien nous épuise, nous atteignons parfois un stade d’épuisement critique.

Des problèmes personnels ou un rythme de vie effréné produisent sur l’organisme un intense lessivage qui laisse peu d’énergie pour remonter la pente.

Dans ces cas, il est envisageable de prendre les élixir suivants :  Orme (11), Chêne (22) et Olivier (23).

 

Alors, prêt à faire confiance au Docteur Bach ?

 

Alexia

Alexia

Laissez un commentaire