Quelle activité sportive pour quelle douleur ?

Les recommandations officielles sont on ne peut plus claires : la sédentarité n’apaise pas les douleurs, bien au contraire ! Pratiquer une activité physique régulière est bénéfique à l’ensemble du corps. Se bouger et mettre l’organisme en mouvement participe à l’entretien des articulations, des muscles, des os et des organes. Pour autant, difficile de pratiquer certaines activités sportives quand on souffre de migraines, lombalgies, arthrose ou douleurs cervicales. Bonne nouvelle : vos douleurs vous empêchent de faire « certains » sports, mais pas de faire du sport ! On s’y met ?

 

Marche active et yoga contre les maux de tête

Le sport doux est aujourd’hui considéré comme un véritable traitement contre la migraine. L’oxygénation qu’il procure profite au cerveau et dilate les vaisseaux. Les migraineux peuvent donc tenter de calmer une crise en pratiquant une activité sportive d’intensité modérée. La marche active est très intéressante, puisqu’elle permet également de profiter de l’air frais extérieur. Certaines postures de yoga arrivent quant à elles à décontracter le corps tout entier. Elles ont aussi l’avantage de faire travailler les cervicales. Aussi surprenant que cela puisse paraître, le blocage des cervicales est responsable de 70% des maux de tête ! Enfin, l’activité sportive permet de chasser le stress, lui aussi très présent chez les personnes migraineuses.

 

Problèmes de dos : tous à l’eau !

La natation et l’aquagym sont des activités particulièrement pertinentes pour les personnes qui ont des douleurs lombaires. Elles sont plus douces pour les muscles et amortissent les mouvements du corps. Les sports de bassin sont des sports toniques, mais l’apesanteur fait son effet pour soulager la musculature. Ils permettent d’évacuer le stress et développent les muscles pour leur permettre de mieux protéger les articulations. Un dos plus musclé est aussi un dos qui se maintient mieux et souffre moins de douleurs diverses et variées.

A l’inverse, les activités sportives qui font travailler lourdement les vertèbres et provoquent des chocs sont à proscrire en cas de problèmes de dos.

 

Le vélo contre les bobos du genou ?

Les douleurs aux genoux doivent toujours être prises au sérieux. Cette articulation essentielle supporte tout le corps et est parfois mise à rude épreuve. Vous avez mal au genou ? Ne tardez pas à prendre rendez-vous avec un médecin spécialisé.

Côté sports, toutes les activités à pratiquer debout seront à proscrire au départ. Le footing et les chocs qu’il provoque sur l’ensemble du squelette sont dangereux pour les genoux fragiles.

En cas de douleurs, il ne faut pas non plus tomber dans le piège de la sédentarité et permettre au genou de se renforcer. Le vélo est une bonne solution puisqu’il fait travailler l’articulation sans que celle-ci ne soit obligée de porter tout le poids du corps. Attention à ne pas trop forcer et à rester sur du plat ! Un échauffement doux est indispensable.

 

Cervicales douloureuses : à vous le footing

Situées à la base de la nuque, les vertèbres cervicales sont fragiles et douloureuses. Le yoga est une bonne activité pour les détendre et les muscler mais ne doit pas être pratiqué en cas de douleurs déjà présentes. En pratiquant le footing, votre squelette aura naturellement tendance à rester droit et votre cou ne souffrira pas. Attention cependant à éviter les chocs en courant sur un sol assez mou ou en vous équipant de baskets à semelles très amortissantes.

 

Arthrose : privilégiez les sports doux

L’arthrose est une usure douloureuse du cartilage. Pratiquer une activité sportive est une tâche délicate puisqu’il provoque l’utilisation intense et répétitive d’une ou plusieurs articulations.

Les sports doux sont donc à privilégier car ils permettent de développer les muscles et les tendons sans toutefois trop forcer sur l’articulation. La marche, le yoga et les sports de bassin font partie des activités à pratiquer plusieurs fois par semaine quand on a de l’arthrose.  

Bonne séance !

 

 

Alexia

Alexia

Laissez un commentaire