Skip to content

Tout savoir sur les protège-slips

Les protège-slips, vous les connaissez. Et peut-être que vous en abusez. Ces protections anatomiques destinées aux femmes se portent (trop) souvent au quotidien pour protéger ses sous-vêtements mais aussi par confort. D’ailleurs, nous pensons à tort que ces dispositifs sont sans risque ! Les protège-slips ne sont pas des produits naturels et la vigilance est de mise quand on les utilise. Voici tout ce que vous devez savoir sur les protège-slips pour en faire bon usage.

 

A la découverte du protège-slip

Un protège-slip est une protection anatomique de petite taille qui permet, comme son nom l’indique, de protéger ses sous-vêtements au début ou en fin de règles, quand le flux est faible ou en complément d’un tampon.

Cependant, l’utilisation de ces protège-slips ne s’arrête pas là puisque certaines d’entre nous n’hésitent pas à les porter au quotidien pour mieux gérer les fluides corporels ou encore des odeurs.

Oui, ce n’est pas glamour… C’est même une erreur !

 

Le protège-slip au quotidien

Porter des protège-slips chaque jour est très mauvais pour l’hygiène intime et même pour la santé. Ces protections que l’on pense inoffensives contiennent beaucoup de produits chimiques.

D’ailleurs, plusieurs associations de consommateurs ont même pointé du doigt la présence de substances potentiellement cancérigènes. Les pires sont les protège-slips parfumés. Ah, vous commencez à vous inquiéter…

Il est également important de rappeler que le protège-slip n’assure pas l’aération de notre intimité. Sans doute à cause du plastique qu’il contient.

Au contraire, la protection retient la transpiration et les fluides et les laisse en contact permanent avec les muqueuses. Le résultat peut être désastreux puisque les bactéries se multiplient encore et encore.

Les désagréments sont eux aussi nombreux : affections cutanées, irritations, infections vaginales, mycoses…

Attention aux fuites urinaires

Attention à vous, jeunes mamans, qui avez le périnée fragile. Les protège-slips ne sont pas une solution aux fuites urinaires. Ils assurent simplement une bonne macération et pourront être source d’infections, surtout juste après l’accouchement.

Si vous êtes concernée, il est hautement recommandé de choisir des protections adaptées aux fuites urinaires. Et oui, ce ne sont pas les mêmes !

Parallèlement, il faut préserver son périnée notamment en faisant toutes les séances de rééducation nécessaires et prescrites par la maternité mais aussi en prenant soin de ces muscles au quotidien.

 

Une bonne utilisation du protège-slip

Faut-il bannir le protège-slip ? La réponse est non ! Il faut simplement bien l’utiliser.

Comme toute autre forme de protection, le protège-slip se change plusieurs fois par jour, idéalement toutes les 4 heures. Ne le gardez jamais plus de 8 heures.

Il faut aussi bien se laver les mains avant et après la manipulation pour éviter la propagation des microbes. Enfin, n’utilisez pas le protège-slip si vous portez un string ou encore un shorty. La protection se retrouverait contre vos muqueuses et s’avèrerait encore plus dangereuse.

 

Vous voici avertie ! Prenez soin de vous et de votre intimité vous serez plus épanouie dans votre couple comme dans votre vie de femme.

 

 

Gaelle

Gaelle

Laissez un commentaire





Scroll To Top