Une routine beauté matinale 100% éco-responsable ?

Au saut du lit et avant de filer au travail, nous sommes nombreux et nombreuses à mettre en place une routine matinale de soins. Elle comprend à minima un indispensable et énergique lavage de dents et un nettoyage de la peau. L’hydratation du visage et du contour de l’œil s’impose aussi comme un incontournable des rituels beauté du matin. Seul hic ? Les soins vendus sur le marché regorgent souvent de produits de synthèse, chimiques à souhait. Il n’est pas rare de trouver des perturbateurs endocriniens, des conservateurs et autres substances toxiques dans leur composition. Evidemment, ce n’est ni une bonne nouvelle pour notre santé, ni pour celle de la planète. Heureusement, la routine beauté du matin existe aussi en version 100% eco-friendly ! On vous explique…

Une éponge de Konjac (et de l’eau !) en guise de nettoyant visage

En fibres 100% végétales, l’éponge Konjac est un soin beauté japonais et minimaliste qui a un avantage considérable : il nettoie la peau en profondeur et en douceur… sans savon !

Parce qu’elle resserre les pores de la peau sans l’agresser, cette éponge convient autant aux peaux sensibles qu’aux peaux mixtes à tendance acnéique.

Côté propriétés, elle est anti-bactérienne, exfoliante et circulatoire. Plus qu’un nettoyage de la peau, elle s’impose comme un soin tout-en-un ultra complet et permet ainsi de réduire considérablement ses déchets.

La fibre naturelle de Konjac est également biodégrabable et compostable, un vrai plus pour la planète !

Pour fabriquer ces éponges, on utilise la racine de la plante dans la plus pure tradition japonaise, et ce depuis plusieurs siècles. Attention cependant à toujours choisir une éponge Konjac certifiée artisanale.  

Pour utiliser votre éponge de Konjac, il suffit de l’humidifier généreusement avec de l’eau tiède (jusqu’à ce qu’elle soit gorgée d’eau) puis de la passer sur votre peau en effectuant de petits cercles.

Hydrolats : tout miser sur le pouvoir naturel des fleurs et plantes aromatiques

Apaisants, stimulants et hydratants, les hydrolats et eaux florales sont des eaux obtenues suite à la distillation de plantes aromatiques et fleurs.

Elles sont bien moins concentrées que les huiles essentielles mais conservent tout de même des propriétés très intéressantes.

On les utilise notamment pour remplacer les lotions après le nettoyage de la peau et avant une éventuelle hydratation.  

Au même titre que les huiles végétales et les huiles essentielles, elles présentent toutes des bienfaits bien distincts.

Les peaux mixtes profitent des bienfaits de l’eau florale de rose ou d’immortelle, les peaux grasses et/ou acnéiques apprécient la lavande, l’hamamélis, la rose, le géranium ou le laurier noble.

Le bleuet, la camomille, l’hélichryse, la camomille, l’hamamélis et la fleur d’oranger conviennent quant à elles aux peaux sèches et/ou sensibles.

Après un nettoyage doux à l’éponge Konjac, l’application d’une eau florale ou d’un hydrolat est particulièrement agréable et dynamisante.

Huiles végétales : une hydratation minimaliste mais super-puissante !

Difficile de faire plus naturel que les huiles végétales ! Ca tombe plutôt bien puisqu’elles ont toutes de belles propriétés cutanées. La cosmétique, c’est comme la cuisine : les meilleures choses sont toujours les plus simples.

Les recettes traditionnelles, naturelles et les préparations « mono-ingrédient » sont particulièrement efficaces. 

Amande douce, abricot, argan, avocat, bourrache, noisette, chanvre, coco, macadamia ou encore jojoba…

Les huiles végétales sont concentrées et riches, parfaites pour l’hydratation de la peau. Elles imitent le sébum et régulent ainsi sa production. Contrairement aux idées reçues, elles pénètrent donc vite et ne laissent pas de film gras (à l’exception de l’huile de ricin qui est vraiment très dense).

Chaque huile a ses propriétés et répond aux besoins des peaux spécifiques. L’huile de neem est par exemple parfaite pour les imperfections alors que l’huile d’argan est un anti-âge naturel très puissant. 

Pour un achat éthique, privilégiez les huiles végétales certifiées bio.

Huile de coco et dentifrice solide : un « éco-sourire » radieux

Tout le monde n’a pas la fibre « DIY », mais il est évident que la cosmétique faite maison est la solution la plus eco-friendly.

Facile à faire, le dentifrice solide se trouve aussi facilement en vente dans les rayons bio. Plus écolo que son cousin le dentifrice en tube, il est plus concentré et permet donc de réduire la quantité de déchets pour un même nombre de brossages.

Pour aller encore plus loin, prendre soin de ses gencives et de son sourire, un bain régulier à l’huile de coco pure peut être utile.

Cette pratique ayurvédique consiste à mettre une noisette d’huile de coco dans sa bouche pour ensuite la faire tourner pendant 10 à 15 minutes avant de la recracher.

C’est un soin naturel blanchissant et anti-bactérien qui laisse une agréable sensation de fraicheur dans la bouche. 

Là encore, les huiles de coco certifiées bio et commerce équitable sont à privilégier.

Bonne journée !

Alexia

Alexia

Laissez un commentaire