Vous ne pouvez pas travailler ? Voici les démarches à effectuer !

Le confinement se poursuit en France et il va durer encore quelques semaines. Bon nombre d‘entreprises sont à l’arrêt mais d’autres peuvent poursuivre leur activité. Sachez que selon votre situation, vous avez peut-être des démarches à effectuer pour être indemnisée. Voici tout ce que vous devez savoir à ce sujet.

Je suis salariée et mon entreprise est fermée

Si à cause du confinement votre entreprise est fermée ou que votre activité est réduite, vous n’avez aucune démarche à effectuer.

C’est à votre employeur de faire une demande de mise au chômage partiel. Selon votre situation, et le montant de votre salaire, vous serez indemnisée. 

Cette indemnité est équivalente à 84% de votre salaire net, dans la limite de 4,5x Smic.

Il est à noter que ce n’est pas votre employeur qui vous la verse mais l’Etat.

 

Je suis salariée mais je ne peux pas travailler car je garde mes enfants

C’est une situation assez courante actuellement. Avec le confinement, les établissements scolaires et les crèches sont fermés.

En plus de garder les enfants, vous devez faire l’école à la maison. Même en télétravail, il est difficile faire face à cette situation.

Si vous n’avez pas de solution de garde, vous pouvez prétendre à un arrêt de travail indemnisé.

Pour ce faire, connectez-vous sur le site Internet https://www.ameli.fr ou sur le site https://declare.ameli.fr.

Remplissez le formulaire. Parallèlement, vous devez faire une attestation dans laquelle vous devez mentionner le nom et l’âge de l’enfant, le nom de l’établissement scolaire et de la commune et la période de fermeture de l’établissement scolaire.

Cet arrêt est valable 21 jours et peut être renouvelé tout le temps du confinement. Il est bien sûr fractionnable et peut donc être partagé entre les parents.

Je suis salariée et je suis malade

En cette période de pandémie, il se peut que vous soyez malade ! Vous pouvez avoir contracté le coronavirus ou un autre virus d’ailleurs.

Si certains symptômes sont inquiétants, un arrêt maladie s’impose. Votre médecin traitant pourra vous le délivrer.

Les démarches à effectuer sont les mêmes que d’habitude. Vous devez faire parvenir votre arrêt de travail à votre employeur. 

Sachez qu’en cas de doute, et même si vous n’êtes pas dépistée pour le coronavirus, vous devez impérativement rester chez vous ! 

Je suis à mon compte 

Vous êtes indépendante ? Commerçante ? Votre activité est au point mort ? Rassurez-vous, des solutions existent aussi pour vous.

Si votre chiffre d’affaires est en nette baisse (plus de 50%) alors, vous pouvez déposer une demande sur le site impots.gouv.fr.

Un formulaire est disponible dans la rubrique : « Je demande l’aide aux entreprises fragilisées par l’épidémie Covid-19 ».

Une aide complémentaire de 2000€ pourra également être versée sous condition. Il faut pour cela se renseigner auprès de sa région.

En attendant que tout rentre dans l’ordre, prenez soin de vous et surtout restez chez vous !

Gaelle

Gaelle

Laissez un commentaire