Un quotidien sans supermarché, c’est possible ?

Les grandes surfaces sont pratiques. Grâce à elles, il est possible de faire ses courses pour la semaine car on y trouve absolument tout ce dont on a besoin. Pourtant, ces magasins ont leurs limites. Ils proposent des produits qui ont parfois fait le tour du monde avant de se retrouver dans les rayons. Une question se pose : peut-on se passer des supermarchés ? L’idée vient d’un collectif suisse appelé « En Vert Et Contre Tout » qui propose d’éviter pendant un mois les grandes surfaces. Une belle initiative pour découvrir ou redécouvrir les circuits courts et les petits commerces de votre secteur.

Pourquoi il ne faut pas se limiter aux grandes surfaces ? 

Pour gagner du temps, nous avons tendance à nous tourner trop facilement vers les grandes surfaces. Et pour cause ! 

En un seul lieu, il est possible d’acheter ses produits d’entretien, ses produits d’hygiène corporelle et tout ce dont on a besoin pour se nourrir. 

Malheureusement, en grande surface, il n’est pas rare de se faire berner par les campagnes marketing et les offres promotionnelles. 

On achète 16 yaourts alors que 8 suffisent et on opte pour un lot de gâteaux secs dont le prix ne présente aucun réel avantage.

Les grandes surfaces sont pratiques pour les produits du quotidien, mais pas pour les produits frais. 

Les intermédiaires étant nombreux, la qualité est réduite pour que les prix restent corrects. 

Bien sûr, certaines enseignes multiplient les efforts pour proposer des produits locaux mais d’autres solutions existent.

Un mois sans grande surface : on se lance ? 

Et si pendant un mois on évitait les grandes surfaces ! L’idée est née en Suisse et s’est propagée dans toute l’Europe. 

Il y a même un mouvement appelé « Février sans supermarché ». 

L’objectif ici n’est pas de boycotter les supermarchés mais d’apprendre à consommer autrement. 

Grâce à cette démarche, il est possible de découvrir ou de redécouvrir les commerces de proximité et de se limiter à l’essentiel dans les achats. 

Vous consommez des produits locaux, vous favorisez les circuits courts et vous faites du bien à l’économie locale. 

Où faire ses courses ? 

Nous avons toutes et tous un marché à proximité de chez nous. Dans certaines villes, il y a des halles et même des marchés nocturnes. 

Enfin, partout en France, on trouve des marchés d’agriculteurs et de producteurs locaux. 

Sur ces points de vente, il est possible d’acheter sans intermédiaire. Les produits sont frais, toujours de saison et le rapport qualité/prix est optimal. 

Il est également possible de se rendre dans les AMAP (Association pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne) ou encore de commander des paniers de légumes de saison et de produits locaux dans des points relais. 

La démarche est bénéfique car les produits de saison sont ceux qu’il vous faut ! 

Leurs vitamines et leurs minéraux s’adaptent à vos besoins tout au long de l’année. 

En achetant des produits frais et à maturité, vous avez la garantie de profiter pleinement de tous leurs bénéfices. 

De plus, en achetant aux producteurs proches de chez vous, vous donnez un coup de pouce à l’économie locale. 

Qu’attendez-vous ?

Gaelle

Gaelle

Laissez un commentaire